italian technology

La fiabilité des conversions FlexFuel e85

Vous êtes très nombreux à nous poser ces questions au quotidien lorsque nous vous renseignons sur nos conversions FlexFuel.

– Mon véhicule sera-t-il aussi fiable à l’Ethanol e85 ?
– Un moteur alimenté à l’Ethanol e85 dure-t-il aussi longtemps qu’un moteur alimenté à l’essence ?
– Quels sont les problèmes de fiabilité les plus fréquents que vous constatez sur les véhicules de vos clients ?

Nous sommes effectivement les mieux placés pour observer et nous exprimer sur la fiabilité des véhicules après conversion FlexFuel, mieux en tout cas que l’ensemble de la presse automobile, dont les intérêts sont souvent les mêmes que ceux des annonceurs, assureurs et constructeurs qui la financent en grande partie.

Statistiquement, nous ne pouvons pas mettre en évidence de différence de fiabilité avec le recul dont nous disposons sur les mécaniques converties à ce jour. A l’exception bien entendu des soucis de démarrage ou des défauts de richesse relevés au diagnostic, ils sont courant dans le process de réglage que nous effectuons et même nécessaires afin de nous guider dans les correctifs à réaliser. 80% des véhicules que nous convertissons ne nécessitent pas de 2e réglage, sur les 20% restants, 9/10 sont solutionnés dès les 2e réglage et un très faible nombre de véhicules nécessitent parfois plus de correctifs, souvent car leur version de logiciel est très peu courante et que les développements réalisés étaient soit inexistants, soit en très faible nombre, ce qui nécessite de faire le développement réellement sur l’exemplaire du véhicule confié.

Concernant les pannes ou plutôt les soucis les plus fréquemment rencontrés par nos clients, arrivent dans l’ordre de fréquence :

1) Bougies hors service : C’est de loin le cas le plus fréquent. Nous indiquons en amont de notre intervention que nous conseillons de remplacer les bougies si celles-ci ont plus de 15.000km avant de nous confier le véhicule. Si le km est inconnu, deux options, soit les changer d’office ou attendre de voir en pratique comment se passent les démarrages à froid. Au delà de 30.000km, aucune question à se poser, il faut changer les bougies et nous le constatons, c’est déterminant.

Attention, nous insistons sur le fait que vous devez respecter les préconisations du constructeur dans le choix des bougies. Vous pouvez opter comme nous le conseillons pour la version Iridium proposée par les équipementiers pour votre véhicule, mais ne vous aventurez jamais dans le changement de l’indice thermique de vos bougies « juste pour essayer » ou « parce que je l’ai lu sur le forum ». Très mauvaise idée, qui peut conduire à la casse moteur.

2) Bobines d’allumage à surveiller : c’est un autre classique. Si les bougies ont été remplacées et que des soucis d’allumage persistent au diagnostic, à coup sur une ou plusieurs bobines peuvent être à remplacer. Déjà constaté sur quelques véhicules et de marques diverses.

3) Sonde lambda fautive : encore un classique. Notre mode de conversion reposant sur la mesure de richesse, la qualité de celle-ci est primordiale. Si la sonde dérive, le réglage aussi et on se retrouve avec constamment des défauts de richesse, trop riche, trop pauvre et même le meilleur réglage sera incapable de résoudre la situation. Il est parfois difficile à comprendre pour certains d’entre vous qu’une sonde puisse être suffisamment fonctionnelle pour fonctionner à l’essence mais qu’une fois en FlexFuel, elle ne soit pas capable de suivre.

4) Pompe HP hors tolérance / cam follower : Sur les moteurs à injection directe, il nous arrive de constater des défauts liés à une pression de carburant insuffisante. Généralement sur les moteurs du groupe VAG et principalement sur les 2.0 dont une pièce d’usure, le cam follower, est à remplacer régulièrement. Sur les Porsche Cayenne, plusieurs cas de pompe de gavage HS, surtout sur les moteurs turbo. Défaillance connue et qui ne s’arrange pas avec l’Ethanol, plus visqueux et qui demande plus d’effort aux pompes à carburant.

Au global notre SAV gère vos appels et vos demandes au quotidien sur plusieurs centaines de véhicules convertis en FlexFuel, nous sommes entièrement satisfaits par notre mode de conversion qui a démontré sa fiabilité sur tous types de mécanique. Nous recommandons de suivre scrupuleusement les recommandations constructeur dans l’entretien de votre véhicule et ne pas hésiter à rapprocher les vidanges, étant donné qu’il est prouvé que la dilution de l’Ethanol dans l’huile moteur affecte légèrement sa durée de vie et son efficacité par rapport à un usage à l’essence sans plomb classique. Nous recommandons une protection par traitement Technologie A9 afin de maintenir toutes les performances de votre huile même à l’e85.

Pour convertir votre véhicule en FlexFuel, consultez notre page dédiée.

Parmi les véhicules les plus intéressants en ce moment pour les conversion FlexFuel, selon nous :
Volkswagen Golf 7 GTI toutes versions
Ford S-MAX 2.0 SCTi toutes versions
Mercedes Classe A, CLA, GLA génération W176 toutes motorisations
Toyota hybrides tous modèles